• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les dimanches au balcon

Les dimanches au balcon - Dean Huston

Un de mes moments préférés, le dimanche soir, est de me tenir sur mon balcon et de siroter du thé chaud. Mon appartement est situé dans un quartier de la ville, bordé d’arbres hauts et aux feuillages abondants tout autour. Bien que je ne sois pas en mesure de voir le coucher de soleil, en raison des arbres, mais aussi des nombreux immeubles qui parsèment l'horizon de la ville, j’adore sentir cette sensation que procure la douce brise qui accompagne ce moment de la journée.

Le plus souvent, je suis alors transporté dans le monde merveilleux de mon enfance. Cette heure de la journée apporte avec elle beaucoup de souvenirs heureux. Ce retour au royaume d’enfance soulage mon esprit et me prépare pour les défis de la semaine à venir. Ce moment magique, est encore plus appréciable lorsque les jours se font plus longs. Je me contente tout simplement de m’asseoir là, et voyager dans le temps, tout en revivant des souvenirs merveilleux.

Je me souviens souvent de ce vendeur de camelote dans ma ville natale. Il devait avoir à peu près 20 ans. Sa famille possédait une boulangerie, et fournissait en produits de boulangerie plusieurs restaurants dans toute la ville. Mais lui n’avait pas suivi cette tradition. Après quelques années, beaucoup de boulangeries ont commencé à surgir tout au long de la ville et ont commencé à produire leurs propres produits. N’ayant pas assez d’argent pour reprendre l’entreprise familiale, ni assez de capital pour démarrer son propre magasin, il avait décidé de vendre des articles en porte-à-porte.

Il avait son horaire fixé pour les sept jours de la semaine et le dimanche était le jour où il visitait mon quartier. J’avais l'habitude de le regarder, en train de vendre ses produits dans les environs de notre maison. Il vendait presque de tout, surtout de ces menues choses dont on manque toujours au quotidien. J’adorais prendre des bonbons qu’il vendait, le tenir comme des trésors, hésitant à les déguster, pour finalement les croquer avec envie. Je passais ensuite le reste de la semaine à prier pour que le dimanche revienne plus vite.

Entretemps, je suis déménagé de la ville pour suivre des études supérieures, puis avec mon emploi de comptable dans un bureau de CPA MontrĂ©al, le mariage et un enfant, je suis devenu juste un touriste occasionnel de ma ville. Bien que ces souvenirs datent de longtemps, ces moments simples de mon enfance restent toujours gravés dans ma mémoire. Me remémorer ces événements me procure un plaisir immense, et m’apporte des perspectives nouvelles de ma vie. 

 

The author:

author